"Quand tu fais un dessins sur un mur, tu ressens son épaisseur : c'est la totalité  
   

de l'énergie de la masse du bâtiment que tu détournes.

 
    Je m'intéresse à la physique quantique, aux mathématiques, aux rythmes  
    et aux lois de la Nature.  
    Le mot "FUSION" représente pour moi la traduction dans un langage artistique  
    des lois régissant la structure du vivant, que je traduis par l'équation :  
       
     
       
    J'ai repris à mon compte le principe d'architecture fonctionnaliste énnoncé  
    par Louis Sullivan (1856- 1924) en l'adaptant à ma démarche :  
    Form Follows Function Follows Fusion.  
    La Forme suit la Fonction. La Fonction suit la Fusion.  
    Dans mon travail, j'essaie de remonter la chaîne des causes".  
       
    Philippe Baudelocque s'est emparé d'un escalier du Palais de Tokyo, plongeant  
    le public en immersion dans ses tracés atomiques.  
    C'est un projet conçu "au jour le jour, comme un blog sur plusieurs mois".  
    Entre les lignes et les dégradés de ces paysages instables, le macro rencontre  
    le micro, le physique devient mental et le vertical défie l'horizontal.  
    Ses fresques fragiles sont composées de cellules, d'étoiles filantes, de croisements  
    de lignes et d'autres motifs -ses "codex" dessinés à l'avance dans un carnet.  
    Bestiaire cosmique à la craie blanche, univers infinis, OVNIS en perspectives  
    et magmas emmêlés : autant de travaux composés de symboles mystérieux  
    et démystifiés.  
       
    Hugo Vitrani  
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
    "When you make a drawing on a wall, you can feel its deph : what you're  
    doing is purloining the entire energy of the building's mass.  
    I'm interested in quantum physics, mathematics, rythms and the laws  
    of nature.  
    For me, the term FUSION describes the translation into an artistic language  
    of the laws govering the structure of living beings, which I convey by using  
    the equation :  
       
     
       
    I have made my own the principle of functionalist architecture as expressed  
    Louis Sullivan (1856- 1924, while adapting it to my own ends :  
    Form Follows Function Follows Fusion.  
    In my work, I try to remount the chain of causes".  
       
    Philippe Baudelocque has taken over a staircase in the Palais de Tokyo,  
    plunging the spectators profoundly into his atomic trajectories.  
    This project is being conceived "on a daily basis like a blog over several months".  
    Between the linges and shadings of these unstable landscapes, the macro meets  
    the micro, the physical becomes mental, and the vertical defies the horizontal.  
    His fragile frescoes are made up of cells, shooting stars, crossed lines and other  
    patterns, his "codex" which all sketched in advance in a notebook.  
    In this white-chalk cosmic bestiary, infinite universes, UFO's in perspective,  
    and magmas intermingle in works composed of mysterious, debunked symbols.  
       
    Hugo Vitrani  
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
     
     
     
     
     
     
     
     
     
 
FUSION EQUATION
 
PHILIPPE BAUDELOCQUE
 
 
 
CONTACT - COPYRIGHT ADAGP
 
 
 
LASCO PROJECT 6
 
PALAIS DE TOKYO, PARIS
 
 
 
CURATED BY HUGO VITRANI
 
 
 
PRODUCTION MANAGER PAULINE-ALEXANDRINE DEFORGE